Accueil ::> Nos formations ::> Le CAP Métallier

Le CAP Métallier

mercredi 3 mars 2021, par Olivier TISSEROND, DDFTP .

Le CAP Métallier (ex : Serrurerie Métallerie)

Le titulaire du CAP de la spécialité « métallier » intervient sur tous les domaines couverts par l’activité des ouvrages du bâtiment :
-  structure,
-  aménagement extérieur,
-  aménagement intérieur,

Il utilise différents métaux (acier, aluminium, inox, laiton...), profilés, laminés, en feuilles.
Le métal est un des rares matériaux du bâtiment à être 100% recyclable et à l’infini. Son utilisation limite donc l’impact de la construction sur l’environnement.

Les progrès et innovations techniques réalisés confèrent aux ouvrages une plus-value :
-  en structure, le métal se marie avec le verre ou autres matériaux pour donner aux bâtiments, légèreté, transparence et design qui sont particulièrement appréciés des architectes, dans le neuf comme l’ancien ;
-  dans l’enveloppe des bâtiments, le métal s’associe avec des éléments de bardage et d’isolation, assurant ainsi la performance énergétique et acoustique des constructions tout en leur apportant une identité visuelle contemporaine ;
-  dans les fermetures des bâtiments et leur accessibilité, associés à la motorisation, la protection solaire, la domotique ou encore le contrôle d’accès, les ouvrages de métallerie garantissent la sécurité des personnes, des biens et leur confort de vie.
Par ailleurs, les principales évolutions envisagées par la profession pour les prochaines années pour répondre à une demande de plus en plus spécifique sont les suivantes :
-  certification accrue des produits (N F, CE) ;
-  exigence croissante des clients d’une « garantie » sur la qualité des produits et recherche de coûts réduits favorisant les produits pré-industrialisés ;
-  généralisation des alarmes et des automates, essor de la métallerie feu, ainsi que les opportunités offertes par la réglementation relative à l’accessibilité des bâtiments pour les personnes à mobilité réduite.
Il est amené à intervenir en atelier et/ou sur chantier, dans le cadre de travaux neufs, de rénovation ou de maintenance.
Selon les spécialités de son entreprise, il interviendra sur différentes familles d’ouvrage :
- serrurerie-métallerie (garde-corps, blindages, clôtures, portails, brise-soleils, rideaux métalliques, volets, stores, escaliers, marquises ...) ;
-  construction métallique (charpentes, auvents, passerelles, grandes verrières ...) ;
-  menuiserie métallique et l’enveloppe (façades vitrées, menuiseries, vérandas, bardage, ...) ;
-  agencement décoration (mobilier urbain, mobilier d’intérieur sur mesure, ferronnerie, grilles...).
Il peut travailler dans une entreprise artisanale ou une PME, mais également dans une grande entreprise.
Il intervient sur des chantiers variés, de différentes importances.