Accueil ::> Actualités ::> VISITE DE LA « JOYEUSE PRISON » - PONT L’EVÊQUE

VISITE DE LA « JOYEUSE PRISON » - PONT L’EVÊQUE

lundi 22 novembre 2021, par Caroline Poëtte, Proviseure adjointe.

En octobre, les élèves de 2GT ont visité « la joyeuse prison » de Pont-L’Evêque en compagnie de Madame Heizmann, professeure de lettres et de Madame Billey, professeure-documentaliste, et sous la conduite de M. Mollet, médiateur culturel aux Dominicaines de Pont-L’Evêque. Erigé en 1823, l’élégant édifice architectural d’Harou-Romain père et fils, avait pour vocation de réhabiliter les détenus par le travail et la prière et devait garantir aux prisonniers de meilleures conditions de détention ; le manque de moyens financiers et humains et la surpopulation carcérale l’ont en fait transformé en geôle indigne où régnait l’anarchie. Dans les années 50, le procès de l’évasion de René La Canne défraie la chronique et conduit à la fermeture de la prison.

Jeudi 18 novembre, les 2 GT se sont rendus aux Archives Départementales du Calvados à Caen pour étudier des documents authentiques relatifs à la prison : registres d’écrous, tarifs de la cantine, liste des enfants et bébés accompagnant leur mère en détention … Les archivistes ont saisi l’opportunité pour leur expliquer les missions et le fonctionnement des Archives. Une fois, les informations collectées, les élèves commenceront l’écriture de la pièce de théâtre qu’ils joueront dans quelques mois dans la prison de Pont-L’Evêque.

Les 2GT et leurs enseignantes devant la Joyeuse Prison de
Pont-L’évêque

Un élève étudiant un registre d’écrou du 19ème où le gardien consignait les informations relatives au détenu à son entrée